SRG SSR

Culture

Culture

Dans ses programmes radio/TV, la SSR fait la part belle à la culture. Elle noue même des partenariats, avec pour optique d’encourager la création en Suisse.


La concession stipule que les émissions radio/TV de la SSR comme le reste de son offre journalistique doivent contribuer au développement de la culture, au renforcement des valeurs culturelles du pays et à la promotion de la création culturelle suisse, en tenant compte, en particulier, des productions littéraire, musicale et cinématographique suisses. La SSR n’imagine pas pouvoir exister sans la culture: celle-ci fait partie de sa mission, certes, mais l’entreprise dépasse le cadre programmatique pour s’engager dans nombre de projets culturels.


Culture à la radio et à la télévision

Sur les 17 stations radio et les 7 chaînes TV de la SSR, la culture se vit au quotidien. A la radio, ce sont essentiellement les seconds programmes (SRF 2 Kultur, Espace 2 et Rete Due) qui privilégient la culture, en abordant des thèmes musicaux, cinématographiques ou littéraires.

Le pourcentage des contenus culturels à la radio avoisinait 6% en 2015; il faut souligner que la musique n’entre pas dans cette catégorie. A titre de comparaison, la part actualité et information, la rubrique la plus importante, totalisait près de 14% la même année.

A la télévision, la SSR privilégie aussi la culture, avec des émissions hebdomadaires spéciales. Quelques productions uniques méritent d’être citées, comme «La Traviata à la gare de Zurich» (2008), «La Bohème en banlieue» (2009) et «Aida am Rhein»  (2010) qui ont séduit les téléspectateurs. Pour ce qui est des séries nationales «PHOTOsuisse», «LiteraTour de Suisse» ou «ArchitecTour de Suisse» prouvent, si besoin est, que les programmes  SSR abordent toutes les facettes de la culture.

Le pourcentage des contenus culturels à la télévision oscillait autour de 12% en 2015, contre 32% pour la rubrique actualité et information.


Des stations 100% musicales

La majorité des stations radio de la SSR proposent un mélange de parole et de musique. Quant à SRF 4 News, elle fait  de l’information 24h/24. A côté de cela, il existe des radios musicales ou des plateformes 100% musicales, destinées, entre autres, à promouvoir la musique suisse:

  • Swiss Satellite Radio: Radio Swiss Pop, un programme musical sans commentaire, avec des hits et des tubes des trente dernières années. Radio Swiss Classic, un programme de musique classique avec de brefs commentaires. Radio Swiss Jazz, un programme musical composé de jazz, de blues et de soul.
  • www.mx3.ch: «The Swiss Music Portal» est une plateforme de SRF 3, de SRF Virus, de Couleur 3, de Rete Tre et de Radio Rumantsch. Elle propose aux musiciens de présenter leurs œuvres, que les stations mentionnées intègrent dans leur programmation. Chaque mois, plus de 100'000 personnes en moyenne consultent mx3.
  • www.vxm.ch: «Le portail suisse des musiques populaires» de SRF Musikwelle, de La Première, de Rete Uno et de Radio Rumantsch est une plateforme de rencontre pour tous les mordus de ce genre musical: musiciens, professionnels, fans, organisateurs et associations.


Promotion cinématographique

Les films témoignent de la pluralité culturelle et linguistique du pays. Soucieuse d’encourager activement le cinéma, la SSR a créé en 1996 le Pacte de l’audiovisuel, avec le concours de partenaires du secteur cinématographique. Grâce à cet accord, plus de 300 millions de francs ont été investis jusqu’ici dans la promotion du cinéma. En 2016, le montant s’élève à 27,5 millions. Depuis 1996, plus de 2000 films (cinéma, télévision, documentaires, courts métrages, dessins animés) ont été réalisés avec l’aide du Pacte de l’audiovisuel. 

Dans le cadre des partenariats média, la SSR soutient les festivals nationaux ci-après :  

  • Journées de Soleure (janvier)
  • Prix du cinéma suisse (mars)
  • Visions du Réel Nyon (avril)
  • Festival international du film de Locarno (août)
  • Festival Tous Ecrans, Genève (novembre)
  • Festival international du court métrage de Winterthur (novembre) 

Promotion musicale

La musique est à la radio ce que le film est à la télévision. Comme elle le fait pour le cinéma, la SSR a consacré sa collaboration avec les représentants du monde de la musique par une Charte de la musique suisse, signée en 2004. Celle-ci a pour objectif de promouvoir le prestige de la musique nationale et d’encourager les musiciens talentueux. Par ailleurs, la SSR s’engage à renforcer la présence de la musique suisse sur ses stations radio. Par musique suisse, on entend tout enregistrement ou toute diffusion en direct d’un compositeur, d’un interprète ou d’un producteur suisses, ou tout enregistrement à participation suisse significative. Les partenaires de la SSR fixent chaque année des objectifs de présence sur les ondes pour la musique suisse. Il est réjouissant de constater que la SSR a, ces dernières années, fait mieux que les objectifs.

Tous les deux ans, la Radio Télévision Suisse (RTS) organise à Lausanne le festival de musique «Label Suisse». Lancé en 2004, il vise à sensibiliser le public à la musique du pays. Depuis 1980, la RTS met sur pied, également tous les deux ans, la «Schubertiade», un festival de musique classique. A noter que la manifestation se déroule chaque fois dans une ville différente.

La SSR favorise aussi d’autres genres musicaux: pop, rock, jazz ou classique, par exemple.


Promotion littéraire

  • Radio et télévision: La SSR réserve aussi une place de choix à la littérature sur ses antennes radio et télévision. Les émissions «Entre les lignes», «La librairie francophone» ou «Lire délire» (RTS), «BuchZeichen», «52 beste Bücher», «Schnabelweid» ou «Literaturclub» (SRF), «Geronimo Letteratura», «Blu come un'arancia», «Il Segnalibro» ou «Libriintasca» (RSI) et «Magazin da cultura» ou «Il tavulin litterar» (RTR) sont de véritables promoteurs de la lecture et du marché du livre suisse. 
  • Salon du livre: Radio Télévision Suisse (RTS) décerne depuis la seconde moitié des années 80 le «Prix du public» (anciennement «Prix des Auditeurs») dans le cadre du Salon du livre de Genève, et depuis 2005 elle remet le «Prix RTS Littérature Ados», le seul prix de littérature francophone destiné à des adolescents de 14 à 16 ans. 

  • Journées littéraires de Soleure: Depuis 2007, la SSR est partenaire média des Journées, le principal forum dédié à la littérature suisse.

RSIRTRRTSSRFSWI